Combien de cas d’ESB en 2015 ?

Cas d'ESB en 2015Mise à jour N°3 des cas de vache folle en Europe.

Vous n’avez pas pu passer à côté du cas détecté dans un élevage ardennais. La presse nationale s’en est emparée, mais sans plus. Depuis, le soufflet est retombé. Ce type d’information était du caviar pour les médias, maintenant, c’est à peine des œufs de lompe.

Ce n’est pas un cas atypique comme ceux de 2013 et 2014. En fait pour le moment, aucune nouvelle ne filtre sur l’élément déclencheur du cas d’ESB.

Pour couper court à toute spéculation : non, les farines animales ne sont plus utilisées chez les ruminants depuis belle lurette.

Et pour reprendre les chiffres du tableau plus bas, je rappelle juste que le Royaume-Uni qui les a utilisé dans ses troupeaux de vaches, totalise 181 667 cas de vaches folles. L’Irlande, le deuxième pays dans le classement, en a dénombré seulement 1 656. Soit à peine 1 % – exactement 0,91 %.

La France totalise 1 026 cas avec celui de cette année. Si les éleveurs avaient utilisé des farines animales, ou plutôt s’ils avaient donné de la viande à leurs vaches, comme je l’ai encore entendu fin 2015, ce ne serait pas 1 026 mais 150 000 cas au minimum que nous aurions. Il va falloir arrêter de psychoter, une bonne fois pour toute !

cas ESB en Europe début 2016

Cliquez sur le tableau pour l’agrandir

Carte de répartition des cas de vache folle en France en avril 2016

Cliquez sur la carte pour l’agrandir

Salers au pré

Vache de race Salers, comme celle touchée par le cas d’ESB en mars de cette année.

(Crédits photos: 1 – © Sergio J Lievano – Fotolia.com ; 2 – © Pascal Martin – Fotolia.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*